La reliure d’art : relier pour relire

La reliure d’art est souvent utile pour les Archives, les médiathèques les offices notariaux ou les mairies. Elle assure pérennité aux documents, les protège et améliore leur consultation. Si la reliure peut être simplement fonctionnelle, la reliure d’art ajoute solidité, longévité et esthétique. Que vous souhaitiez une reliure « à la française », « à la japonaise », « emboîtée », ou tout simplement réparer celle d’un ouvrage qui vous est cher, il y aura toujours une reliure pour vous convenir. Aussi, c’est avec attention que Delphine Dejean vous guidera dans votre choix.

Une reliure pour chacun

La reliure d’art permet aussi à tous de conserver des souvenirs. Du paquet de feuilles au livre, la reliure d’art met en forme et offre un moyen simple et élégant de valoriser votre patrimoine. Pour un ouvrage compulsé quotidiennement ou pour transmettre vos mémoires, les matériaux utilisés seront, selon vos souhaits ou votre budget, simples ou raffinés. Carton, cuirs et peaux, papier marbré, matières sélectionnées avec soin, permettront de magnifier un album photo, un livre d’or, un livre de famille, de cuisine, ou un récit autobiographique. Une dorure viendra rendre votre ouvrage unique.

Pour les collectivités et les professionnels

Delphine Dejean peut évaluer l’ampleur des travaux à effectuer en se déplaçant sur rendez-vous. Coutumière des appels d’offres et des procédures de règlement administratives, elle travaille avec les archives départementales de Vaucluse, les archives municipales d’Uzès, de Sommières et de Béziers, la médiathèque Émile Zola de Montpellier (Fonds Joseph Delteil), ainsi que de nombreuses mairies du Gard. Plusieurs offices notariaux lui font confiance pour la reliure de leurs minutes. Pour toute évaluation ou commande spéciale, n’hésitez pas à la contacter.

 

Quelques exemples de reliures

 

Pour tout renseignement ou un devis de reliure, n’hésitez pas à contacter Delphine Dejean.