Restauration d’ouvrages : redonner vie aux livres

Anciens, contemporains, manuscrits, précieux ou familiaux : tous les livres peuvent avoir subi les assauts du temps. Parfois, ce sont les parasites qui ont endommagé l’ouvrage auquel vous étiez attaché, ou une inondation. La restauration permet de remettre votre ouvrage dans un état suffisamment bon pour qu’il puisse être compulsé, et ce, pour encore de longues années. Selon l’époque de sa fabrication, votre livre nécessitera un traitement adapté pour restaurer son papier et sa reliure. On pourra ainsi en combler les manques (lacunes), réparer les déchirures, et aussi le corps d’ouvrage et la reliure.

Éthique professionnelle

Pour tout travail de restauration, le choix des matériaux relève d’une démarche qualitative et durable. Les colles, papiers et cartons sont sélectionnés avec le plus grand soin pour leurs qualités esthétiques, mécaniques et chimiques. Restaurer un livre est aussi une affaire de compromis : Delphine Dejean préconise toujours de réaliser la restauration la moins traumatisante pour l’ouvrage. Il s’agit de ne jamais endommager le livre en intervenant. Bien entendu, tout cela se fait en concertation avec vous. Et parce que vous satisfaire reste sa priorité, elle n’établit de devis pour une restauration qu’après examen minutieux de l’ouvrage concerné.

Pour les collectivités et les entreprises

Pour évaluer l’ampleur des restaurations à effectuer sur des ouvrages anciens, au sein d’archives municipales ou départementales par exemple, Delphine Dejean peut se déplace sur rendez-vous. Coutumière des appels d’offres et des procédures de règlement administratives, elle propose aux collectivités la restauration d’archives, registres d’état civil et paroissiaux et compoix. L’atelier travaille avec les archives départementales du Vaucluse, les archives municipales d’Uzès, et de Sommières, la médiathèque Émile Zola de Montpellier (Fonds Joseph Delteil), ainsi que de nombreuses mairies du Gard. Ce sont de nombreux ouvrages et registres du XVIe au XXe siècle qui ont été restaurés par « Le Livre dans La Peau ».

Exemple de restauration d’un dictionnaire

Plusieurs étapes ont été nécessaires pour restaurer ce Petit Larousse illustré de 1927. Il a fallu : enlever avec minutieux tous les adhésifs sans perte de texte ; combler les lacunes ; défroisser les pages et les décorner ; renforcer les déchirures ; laisser sous presse l’ouvrage pour que le dos retrouve sa forme d’origine ; recoudre certains cahiers ; renforcer la couture. Le dictionnaire a été relié en pleine peau de chagrin rouge.

 

D’autres exemples du travail de restauration effectué par Delphine Dejean.

 

Pour tout rendez-vous, renseignement ou un devis de restauration, n’hésitez pas à contacter Delphine Dejean.